Le SIARCE

Découvrez le nouveau site du Siarce

Issu d’une fusion de 5 syndicats intercommunaux d’assainissement et d’eau potable au 1er janvier 2017, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement, de Rivière et du Cycle de l’Eau (SIARCE) est désormais, par le nombre des communes sur le territoire desquelles il agit (68), par la population desservie (plus de 280 000 habitants, dont 200000 en assainissement et 140000 en eau potable), par la diversité des compétences qu’il exerce, l’un des acteurs publics des politiques de l’eau les plus importants d’Île-de-France.

Fort d’un héritage de réalisations et d’une expérience reconnue, fondée sur la mobilisation des compétences de ses équipes d’ingénieurs et techniciens, le SIARCE dispose d’une capacité d’ingénierie élevée, qu’il met au service de ses collectivités adhérentes et qui lui permet de concevoir et piloter de nouvelles politiques publiques.

Il est en cela reconnu pour sa rigueur et son expérience par les services de l’Etat, de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, des Conseils Régionaux Ile-de-France et Centre-Val de Loire, et des Conseils Départementaux de l’Essonne, de la Seine-et-Marne et du Loiret.

Ses élus et notamment son exécutif, composé des 14 vice-présidents, outre le vote des délibérations lors des séances de son comité syndical et de son bureau, ont reçu pour mission d’être quotidiennement au contact des usagers du service public de l’eau et de l’assainissement, mais aussi des réseaux de gaz et d’électricité, ainsi que de la rivière Essonne, de rus et de zones humides de la vallée de l’Essonne.

Le SIARCE détient la propriété et assure l’exploitation de nombreux équipements et ouvrages et notamment 9 stations de traitement d’eaux usées, 2 usines de production d’eau potable représentant un volume total produit de 8 000 000 m3, 46 ouvrages hydrauliques situés sur le cours de la rivière Essonne, etc.

Le SIARCE se veut attentif à l’ensemble des progrès et innovations technologiques permettant d’optimiser sans cesse la gestion du cycle de l’eau, dans le respect des normes de santé publique mais aussi des principes de développement durable, à l’heure de la nécessaire adaptation au changement climatique du bassin Seine-Normandie, et à la résilience de ce vaste territoire qui doit sans cesse faire face aux caprices de la nature et aux dérèglements météorologiques.

Aussi s’engage-t-il résolument dans la recherche de solutions visant à garantir les équilibres écologiques sur son territoire, par exemple en ayant élaboré sa stratégie de gestion des zones humides ou en lançant prochainement une étude sur la production d’énergie renouvelable à partir des boues de ses stations de traitement d’eaux usées, ou bien encore en renforçant ses dispositifs de mesure de contrôle des teneurs en micro-polluants dans l’eau.

Ce nouveau site internet doit non seulement offrir une information claire et rapide à l’ensemble de ces utilisateurs (partenaires institutionnels, usagers du service public, associations environnementales), mais donner à voir les activités et projets du SIARCE animés par le sens du service public de ses 114 délégués syndicaux et 64 collaborateurs.