Le SIARCE

Historique

Le SIERE, histoire d’un EPCI à vocation unique.

L’histoire du Syndicat Intercommunal des Eaux entre Rémarde et Ecole est singulière. Tout d’abord parce que le SIERE est récent. Mais aussi parce qu’il est en même temps formé de deux Syndicats bien plus anciens (le SIERH* et le SIECE**). Au-delà des grandes dates qui ont marqué des évolutions importantes, l’histoire du SIERE permet de bien comprendre ce qu’il est aujourd’hui et ce qu’il se prépare à être demain.

Famille avec seaux d'eauDès l’origine du SIERH comme du SIECE, il s’agit tout d’abord de la volonté commune des membres du Syndicat de se regrouper pour répondre au besoin de produire et de distribuer l’eau potable pour l’ensemble des usagers dans le périmètre de leurs territoires.

L’élément déterminant des regroupements qui vont se succéder a reposé sur l’ambition des élus d’hier comme sur celle de ceux d’aujourd’hui de pouvoir répondre aux attentes et aux besoins de leurs concitoyens en matière d’eau potable et en permanence.

Le SIERE, constitué depuis l’arrêté du 7 mai 2013, est ainsi aujourd’hui lui-même issu du regroupement du SIERH (Syndicat intercommunal des eaux de la région du HUREPOIX) et du SIECE (Syndicat Intercommunal des Eaux de Champcueil et Environs).

Le SIERH a été formé initialement par la volonté de 21 communes qui, à partir de trois Syndicats et d’une commune, vont s’associer pour lui donner naissance.

Ancienne vanneEn 1934, six communes forment le SIAEP de Breuillet ; en 1936 six autres communes forment le SIAEP de Vert-Le-Grand et en 1938 huit autres communes forment le SIAEP de Saint-Germain-Lès-Arpajon.

En 1963, les Syndicats de Saint-Germain-Lès-Arpajon et de Vert-Le-Grand constituent le “premier” Syndicat intercommunal des eaux de la région du HUREPOIX auquel s’agrège en 1966 le syndicat de BREUILLET et en 1988 la commune d’Arpajon pour former, tous réunis, le Syndicat intercommunal des eaux de la région du HUREPOIX.

Le SIECE résulte de l’arrêté préfectoral des 11 mars 1949, 20 juillet 1949 et 5 janvier 1956, par lequel a été constitué un syndicat des eaux entre les communes de : Auvernaux, Champcueil, Chevannes, Fontenay-le-Vicomte, Mondeville et Nainville-Les-Roches. Un Syndicat inter-communal d’alimentation en eau potable répondant aux stipulations des articles 141 et suivant du Code Administratif.


*SIERH : Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région du Hurepoix

**SIECE : Syndicat Intercommunal des Eaux de Champcueil et Environs