Le SIARCE

Plan de restauration et de gestion du marais d’Itteville

Pour répondre à une problématique de dérèglement naturel de la zone humide du marais d’Itteville, le SIARCE a mis en place un plan d’action visant à rendre au lieu-dit "Les Fontaines" ses fonctions et ses qualités naturelles.

À Itteville, en Essonne, le marais Les Fontaines est un site naturel bordé par la rivière Essonne, qui possède un patrimoine écologique riche. Laisser en libre évolution et déréglé par diverses causes depuis 60 ans, son potentiel écologique est fragilisé. Pour remédier à ce problème, le SIARCE a mis en place un plan d’action pour rendre ses fonctions au marais d’Itteville.

Ce plan d’action ce divise en 3 étapes et ce réalise sur 5 ans :

- Phase 1 : le diagnostic de l’état du site (principalement écologique)
- Phase 2 : définitions des objectifs et leurs hiérarchisations
- Phase 3 : élaboration d’un plan d’action sur 5 ans

Diagnostic de l’état du marais d’Itteville

Bordé à l’est par un bras de la rivière Essonne, le marais d’Itteville est une zone humide de 4 hectares, possédant de nombreux critères écologiques intéressant comme la présence d’habitats naturels, de formations végétales et de diverses espèces animales. Non entretenu depuis 60 ans, le site est fragilisé par sa libre évolution. De plus, l’urbanisation, les cultures ainsi que la pollution sont autant de facteurs qui ont entrainé son dérèglement écologique.

À proximité du marais Les Fontaines, se trouvent deux sites semblables, écologiquement riches : St-Blaise et le grand marais d’Itteville. Ainsi que la présence de plusieurs stations de pompage des eaux et une station d’épuration. La présence d’un camping, ne possédant aucun système d’assainissement de ses eaux usées, sensibilise d’autant plus le site du marais Les Fontaines.

L’existence de divers habitats naturels sont recensés sur le site du marais :
- Des formations végétales aquatiques, comme le développement de la végétation aquatique
- Des formations herbacées et arborées
- La présence de diverses espèces animales : 62 espèces d’oiseaux, 9 espèces de mammifères, ainsi que des espèces aquatiques, etc…

Objectifs

Aujourd’hui boisé sur les ¾ de sa surface, le site a été précédemment utilisé comme décharge naturelle. Dans un contexte écologique à la fois riche et sensible, les objectifs sont multiples :
- La réalisation de travaux de nettoyage autour de la PPR (protection du périmètre rapproché), permettrait au site d’obtenir un meilleur état écologique en matière d’eau. Ils permettraient également de retrouver une faune et une flore aux propriétés assainissantes et filtrantes pour les eaux.
- La réhabilitation du site pour permettre à une gestion continue du marais.

Plan d’action et travaux

En 2016, le SIARCE a mis en route le plan de gestion et de restauration du marais d’Itteville lieu dit Les Fontaines, dans le but de répondre à ses différents objectifs. Ce plan se déroule sur 5 années, la première année étant consacré à la mise en place de ce dernier.

Les travaux de restauration et de nettoyage ont commencé dés l’année 2017, et devraient s’achever courant 2020.
- En moyenne 7 000 m2 de boisements seront coupés, afin de permettre l’ouverture du marais et rétablir ses espèces naturelles herbacées d’origines.
- L’installation de clôtures permettant de protéger le site des piétinements et de la dégradation
- L’installation d’une bande enherbée de 10 mètres de largeur afin de réduire les arrivées d’eaux trop chargées.
- L’amélioration et le réaménagement des berges et des plans d’eaux.

Des études complémentaires seront également menées afin de mieux comprendre le fonctionnement et les enjeux naturels, et de mieux agir face à ces derniers. La création de cheminements et de passerelles pour permettre la réalisation des travaux, ainsi que la surveillance seront également réalisés.

Le site du marais Les Fontaines d’Itteville étant une zone pour l’instant fragilisée, aucun travail d’aménagements d’accueil du public et d’activités ne sont prévus. Le site est tout d’abord trop petit pour permettre d’y établir des activités quel qu’elles soient. De plus, le marais ayant connu de fort dérèglement écologique dû à l’urbanisation et aux activités de l’Homme, il est préférable de restaurer le site avant d’envisager d’y réaliser des installations prévues pour l’accueil.

Le marais d’Itteville « Les Fontaines » est un site naturel oublié, porteur d’enjeux environnementaux et écologiques en termes d’eau, de végétations et d’espèces animales importantes. Le respect de cette zone humide est donc primordial et représente une véritable priorité. Le SIARCE souhaite avant tout rendre au site sa qualité écologique d’autrefois, et développer ses habitats naturels, pour rendre le marais d’Itteville Les Fontaines une zone humide de qualité.